Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2013

Du music-hall joyeusement déjanté à la Nouvelle Eve...

critique les sea girls nouvelle eve,patrick haudecoeur,thé à la menthe ou t'es citron,frou-frou les bains

Certains comparent parfois ce quatuor vocal féminin aux Frères Jacques. Il y a un peu de ça... Mais alors aux Frères Jacques qui auraient mis les doigts dans la prise et ne les auraient jamais retirés ! Car elles sont sacrément allumées les Sea Girls, qui repassent par la capitale dès la semaine prochaine avec leur spectacle créé en 2011.

Ces délicieuses demoiselles au caractère bien trempé, aux personnages soigneusement dessinés, nous embarquent avec espièglerie dans leurs chansons absurdes, loufoques, barrées, parfois un peu trash. On se souviendra longtemps du "Petit Lapin" si gentil finissant en terrine, du "Bal de la Bouse", ou encore de "J'Aime les Hommes", véritable appel au secours à destination de la gent masculine. Nous employions en titre le terme de "Music-Hall"... Toutes quatre nous gratifient en effet de quelques tours de magie merveilleusement ratés ou de numéros improbables, à l'image de ces effeuillages "épluchages" de costumes (par ailleurs superbes) assez savoureux.

Au fil de la représentation, la grande pas commode, la nunuche, la vamp et le garçon manqué vivent intensément leurs moments de "gloire" individuels. Si les paroles des chansons ne sont pas toujours abouties, les thèmes, bien trouvés, s'avèrent d'excellents prétextes à jeu pour les artistes, également comédiennes, qui font preuve d'un très juste sens de la scène, du public (qui participe au spectacle, parfois malgré lui), et d'une appréciable complicité.

Patrick Haudecoeur (Thé à la Menthe ou t'es Citron ?", "Frou-Frou les Bains"...) signe une mise en scène poussant chacune d'entre elles dans une théâtralité et une efficacité burlesque qui font la force du spectacle. Ca part en vrille, c'est drôle, parfaitement réglé, de l'ouverture au final, impeccablement chanté. Pétillant comme des bullles de champagne. Et ça tombe bien car à La Nouvelle Eve (écrin idéal pour ce genre de show) vous pouvez en consommer...

A partir du 5 décembre, tous les jeudis, vendredi et samedi, "Les Sea Girls fêtent la fin du monde". Avec Judith Rémy, Prunella Rivière, Elise Roche, Delphine Simon et deux musiciens.

Allez-y !

Réservez vos places en cliquant ci-contre :  logo125_27_fnac_bl.gif

Commentaires

Bonjour, Enfin un bon article sur le web ! enfin de l'esprit, et de l'amour du spectacle ! merci à vous, fou du théâtre pour ces délicats posts. Je suis déjà fan !

Écrit par : Tika | 11/01/2011

bon depart

Écrit par : darErrorryrix | 03/06/2012

Les commentaires sont fermés.