Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/06/2012

Menez l'enquête aux Mathurins...

Capture d’écran 2011-06-16 à 09.03.17.png

Le succès continue...

Après nous avoir réjouis dernièrement avec cette savoureuse pochade qu'était "Mission Florimont" (toujours à l'affiche), la Compagnie Sébastien Azzopardi présente aux Mathurins l'adaptation d'un succès américain. "Dernier Coup de Ciseaux", de Marilyn Abrams et Bruce Jordan, est une comédie policière interactive au gros trait, haute en couleurs, proposant au public de mener l'enquête, obligeant les interprètes à improviser une bonne partie du spectacle.

Ainsi les spectateurs doivent-ils trouver en posant des questions l'auteur de cet improbable meurtre commis aux ciseaux juste au dessus d'un  salon de coiffure dans lequel tous les suspects sont réunis (personnel et clients). Cela aurait pu être réussi, l'idée du Cluedo géant est amusante, mais le résultat se révèle malheureusement en dessous de nos espérances et Le huis-clos délirant fait presque pschitt...

D'abord parce que toute la première partie, mettant en place l'intrigue, certes très utile pour livrer au public de quoi investiguer, n'est cependant pas d'une grande efficacité. Si l'on sourit souvent, situations, personnages et dialogues ne sont pas très élaborés, et le recours abusif dans l'écriture au name dropping lasse rapidement.

Ensuite parce que l'enquête elle même pouvant être menée par un enfant de huit ans perd franchement de sa saveur tant les indices tout autant que les fausses pistes sont énormisssimes. 

Enfin parce que malgré une mise en scène précise et rigoureuse, l'interprétation laisse souvent à désirer, même si les comédiens se sortent avec brio de la partie improvisation.

Reste la révélation du spectacle, valant à elle seule le déplacement (attention distribution tournante). Je veux parler de Romain Canard qui assure quasiment un one man show deux heures durant. En garçon coiffeur archi caricatural dans son petit short jaune, complètement folle, maniéré à outrance, peste et obsédé, il est réellement à mourir de rire. D'une grande sincérité, techniquement irréprochable, il maîtrise et tient remarquablement son personnage sans jamais le lâcher. Il s'amuse et nous amuse. Sa force comique est extraordinaire, comparable à celle de Sébastien Castro, déjà révélé par la Compagnie Azzopardi. 

Si vous vous rendez aux Mathurins, il vous sera demandé à l'issue de votre interrogatoire de voter afin de désigner un coupable. N'hésitez pas à élire "Romain Canard" afin de prolonger sa prestation en écoutant sa version des faits.

Pour Romain Canard donc...



Découvrez "Dernier coup de ciseaux" : du théâtre interactif aux Mathurins sur Culturebox !

 

Pour réserver des places, vous pouvez cliquer ci-contre :   logo125_27_fnac_bl.gif 

Les commentaires sont fermés.