Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/12/2012

Les "Princes et Princesses" de Michel Ocelot sont de retour...

critique princes et princesses théâtre marigny

Si vous êtes parents, amateurs de longs métrages d'animation, ou les deux, vous connaissez probablement Michel Ocelot. Il est le créateur et réalisateur de "Kirikou", d'"Azur et Asmar", des "Contes de la nuit" ou encore  de "Princes et Princesses". Créée l'an passé, l'adaptation scénique de  ce dernier film, basé sur la technique du théâtre d'ombre, revient pour les fêtes au Marigny, reprenant quatre des six contes présents dans l'oeuvre originelle.

Direction donc l'Afrique, l'Egypte, la Perse, et le Japon pour de jolies histoires au cours desquelles les ombres chinoises réelles de huit artistes se confondent à d'autres ombres virtuelles, animées, évoluant au sein de superbes décors.

Si l'on est séduit par le propos et, indéniablement, par l'esthétique de l'ensemble, quelques regrets viennent atténuer notre enthousiasme. D'abord les comédiens qui, malgré un travail appliqué, ne parviennent à rivaliser avec  la finesse et l'élégance du coup de crayon du réalisateur. Ensuite la mise en scène de Legrand Bemba-Debert qui, bien que soignée, se révèle un peu répétitive à mesure que le spectacle avance. Les projections d'images, enfin, souvent à la traîne, qui peinent à suivre le rythme des acteurs et perturbent la fluidité du show (espérons que cet ultime point fut corrigé au fil des représentations).

Il conviendra toutefois de passer outre ces petites faiblesses, car "Princes et Princesses" met en avant et en valeur un art superbe, propice à développer l'imagination de chacun, qu'il est plaisant de redécouvrir et de faire découvrir aux plus jeunes, peu habitués à visualiser de la sorte les histoires qui leur sont narrées. Et comme en plus, ici, elles ne sont pas dépourvues de sens, personne ne perdra son après-midi...

Allez-y.

Jusqu'au 30 décembre seulement.

Pour réserver des places, cliquez ci-contre :  logo125_27_fnac_bl.gif


Commentaires

Pas mal, mais les voix ne sont pas trés claire, en revenche l'histoire est pas mal.
Une amie et moi fessons des voix.
Si vous avez besoin de personnes pour faire des voix nous serions heureuses de faire partie de votre équipe. Nous chantons, nous écrivons des chansons et mon amie écrit des livres pour enfants.
Je vous joint son blog dysmat-édition(s).over-blog.com.
A bientôt de vous lire. Nicole.

Écrit par : Melany | 16/02/2012

Bonjour, je suis programmatrice cinéma de la Maison de la Culture de Gérardmer (88) et d'un Festival de Films Jeunes Publics. Nous aimerions donner carte blanche à Michel OCELOT lors de l'édition de l'année prochaine. Pourriez-vous transférer ce message à M Ocelot car je ne trouve aucun autre moyen pour le contacter. Ce serait bien aimable de votre part. Pour la MCL, Fabienne CRéTEUR-CLéMENT.

Écrit par : Créteur-Clément Fabienne | 25/09/2012

Les commentaires sont fermés.