Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2012

Gauthier Fourcade à la recherche du bonheur...

Gauthier-Fourcade-Le-bonheur-est-a-l-interieur-de-l-exterieur-de-l-exterieur-de-l-interieur-ou-l-inverse_theatre_fiche_spectacle_une.jpg

Au sortir de la Manufacture des Abbesses, on s'interroge sur la logique de l'obtention par cet artiste du grand prix de l'humour noir 2011, tant son spectacle ("Le bonheur est à l'intérieur de l'extérieur de l'extérieur de l'intérieur, ou l'inverse"), qui tend plutôt vers l'absurde et l'onirique, en est loin, nonobstant trois minutes peut-être en début de show sur l'"extermination des malheureux", et sur la pertinence de mentionner cette distinction en haut de l'affiche...

Dès le lever du rideau, la fragilité du garçon, sa sensibilité, son côté rêveur et lunaire qui font qu'il s'excuse presque de se présenter sur scène nous touchent profondément. Le personnage , des plus attachants, nous embarque dans un discours surréaliste et une aventure vertigineuse sur la quête de bonheur de l'homme. Jeux de mots à la Devos souvent capilotractés, non sens, improbables associations d'idées, lui font tirer un fil qui n'en finit pas. D'un terrain de football au ventre de sa mère, de l'intérieur d'un congélateur à celui de son cerveau, il cherche le bonheur, croise une vache, décroche la lune et la partage avec le public...

Mêlant à son propos, non dénué d'une certaine épaisseur, tendre, poétique et généreux, un joli travail d'animation vidéo, Gauthier Fourcade parvient à nous faire passer un moment sympathique et à part qui, s'il manque parfois d'efficacité (interprétation encore hésitante, humour presque suranné), poussera tout un chacun à réfléchir à sa propre définition du bonheur.

Pourquoi pas.

Réservez vos places en cliquant ci-contre :  logo125_27_fnac_bl.gif

14:43 Publié dans Critiques, Vidéos | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.