Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/03/2012

"La Rimb", monologue hermétique et ennuyeux fort bien monté...

critique la rim théâtre du lucernaire

Elle est pourtant remarquable, Martine Vandeville, dans la composition de Vitalie Rimbaud, mère d'Arthur, propriétaire terrienne rustre et tyrannique, isolée dans sa ferme, tentant de redorer l'image d'un fils dont l'existence fut, à ses yeux, davantage celle d'un bon marchand chrétien que celle du poète maudit dont tout le monde se souvient... Inquiétant, à la voix tonitruante, le personnage impressionne et capte d'emblée l'attention du spectacteur.

Elles sont pourtant superbement travaillées, comme rarement d'ailleurs au Paradis du Lucernaire, la scénographie et la lumière de Julien Peissel, restituant l'antre de la terrible "Rimb", ainsi que la surnommait Arthur. Sur un plancher grinçant et branlant, la comédienne évolue à la lueur d'un lustre décati, puis aux rayons d'un soleil artificiel transperçant une toiture que l'on suppose également défraichie. C'est visuellement très beau.

critique la rim théâtre du lucernaire

Malheureusement, le texte de Xavier Grall ne nous parla que peu. Monologue à notre sens  sans grand relief, répétitif et confus, peu éclairant sur qui ou quoi que ce soit. Pas vraiment un portrait de femme, pas plus qu'une évocation originale du poète.  Les justifications d'une mère sur l'éducation donnée à son fils, la description de leurs rapports complexes, ou encore un vague questionnement sur la place du poète dans la société ne font pas ici une oeuvre théâtralement très forte.

Nous devons l'avouer, l'ennui fut au rendez-vous...

Dommage.

Cela se passe au Lucernaire, tous les soirs à 19 heures.

critique la rim théâtre du lucernaire

Photo : DR

16:14 Publié dans Critiques | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : critique la rimb théâtre du lucernaire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.