Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/03/2012

L'humoriste Frédéric Recrosio s'essaie à la chanson : Drôle et touchant...

Capture d’écran 2012-03-27 à 08.56.36.png

Doté d'une étonnante sensibilité, presque féminine, et d'un humour des plus masculins, parfois joyeusement trash, Frédéric Recrosio explore ses rapports au sexe opposé, s'interroge sur ses sentiments, fait part de ses angoisses et se livre sans se cacher derrière un personnage. Une touchante impudeur au service de chansons aux textes faisant mouche et aux mélodies sophistiquées.

Dans les one man shows de l'humoriste, transparaissaient déjà certaines des qualités du chanteur.  Belle sincérité, intelligence, malice et impertinence dans le propos, rigueur de l'écriture, élégance du style, presque poétique... Rien de surprenant donc, à ce que son tour de chant, présenté aux Déchargeurs jusqu'en juillet, se situe dans la lignée de tout ça. Cette forme d'expression poussant à l'épure,  Recrosio trouve des mots toujours plus justes afin de poursuivre sa description des relations hommes-femmes approchant la quarantaine et, par la même occasion, la mise à nu du bonhomme.

Mais il révèle aussi une voix des plus séduisantes, grave et légèrement éraillée, maîtrise une scansion  redoutablement efficace.  Compositeur talentueux enfin (il co-signe les morceaux avec son pianiste Alain Roche), il offre à ses textes des musiques à l'identité forte. 

Suggérons donc vivement à Frédéric Recrosio de ne pas arrêter là son incursion dans le monde de la variété, car nous voici heureux d'avoir découvert, au cours de cette petite heure aussi drôle qu'émouvante, par ailleurs soigneusement éclairée,  un véritable chanteur, auteur compositeur interprète.

Le lundi soir aux Déchargeurs. 

Réservez vos places en cliquant ci-contre :  commander_100x30_02.gif


Frédéric Recrosio - Les filles sont folles par jean070

11:59 Publié dans Critiques, Vidéos | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : critique frédéric recrosio déchargeurs | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.