Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/03/2013

A inclure rapidement dans la liste de vos envies de sorties...

critique la liste de mes envies ciné 13 théâtre mikaêl chirinian

Le pitch de ce roman de Grégoire Delacourt dont  400.000 exemplaires furent vendus n'avait a priori rien de très excitant (Jocelyne gagne 18 millions au Loto, sa vie va-t-elle changer ?). Pourtant la direction que lui fait prendre l'auteur, l'humanité, l'authenticité et l'épaisseur de ses personnages révèlent un texte drolatique et touchant qui transposé sur le plateau du Ciné 13 Théâtre par le subtil Mikaël Chirinian, unique interprète, devient un petit bijou de spectacle que vous devrez courir applaudir.

Jocelyne, 47 ans, est mercière à Arras, mais aussi une "blogueuse tricot" passionnée. Sa vie aux côtés de Jocelyn connut des hauts et des bas. Ensemble ils ont eu deux enfants, en ont perdu un troisième à la naissance. Sa mère est décédée. Son père malade n'a plus sa tête. Femme aimante, elle semble aujourd'hui heureuse, goûtant avec simplicité à tous les instants d'une existence modeste. Un jour, encouragée par ses amies, Jo achète un ticket de Loto et se retrouve à la tête d'une fortune colossale. Une peur indéfinissable la pousse à ne rien dire à personne et à reporter l'encaissement de son chèque. Après tout, n'a-t-elle pas déjà tout ce dont elle pouvait rêver ?

Evoluant au sein d'une amusante scénographie tricotée (meubles et objets !), Mikaël Kirinian incarne donc Jocelyne, Jocelyn, le père, les amies, l'employé de la Française des Jeux... Sous la direction d'Anne Bouvier, s'aidant de quelques accessoires, il a su trouver l'essence de chaque protagoniste. Ses compositions sont épurées, ciselées, gracieuses, jamais dans la caricature. Drôles et tendres. Parce qu'incroyablement vraie, sa Jocelyne nous émeut et nous embarque en douceur dans les méandres de ses pensées, s'interrogeant, nous interrogeant, sur le sens de la vie, nos rêves, l'amour, le mensonge, le pouvoir et les dangers de l'argent...  

Fluide, léchée, poétique, évidente, la mise en scène déroule une jolie histoire en même temps qu'elle tire le fil (au propre comme au figuré) d'une réflexion simple et universelle. 

Allez-y.

"La liste de mes envies".

Jusqu'au 10 mai.

Réservez vos places en cliquant ci-contre :  commander_100x30_02.gif


La Liste de mes envies, Bande annonce par CINE-13-THEATRE

Les commentaires sont fermés.