Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/06/2013

Un nouvel élan pour le Théâtre Montansier de Versailles...

Capture d’écran 2013-12-07 à 15.31.06.png

Succédant à Jean Daniel Laval, l'actuelle directrice artistique du théâtre de Saint-Germain en Laye, Geneviève Dichamp, et Frédéric Franck, patron de l'Oeuvre à Paris, ont été choisis au printemps par la municipalité afin de faire vivre durant les cinq prochaines années l'unique et sublime salle de spectacle versaillaise (en dehors de l'Opéra Royal et d'un café théâtre) bâtie au XVIIIème siècle. La semaine dernière, le duo présentait son projet à la presse ainsi que sa première saison. En voici les grandes lignes.

"Le théâtre dans toute sa diversité".

A partir de la rentrée prochaine, Le Montansier n'hébergera plus la Compagnie de la Reine et sera à nouveau un théâtre d'accueil, ouvert à la création. Il tentera de faire collaborer privé et public dans un souci constant de qualité, d'exigence, tissant des partenariats avec de nombreux établissements parisiens (coproductions avec l'Oeuvre, discussions engagées avec l'Athénée, l'Atelier, la Comédie des Champs Elysées...) et offrira des pièces classiques ou contemporaines, des spectacles visuels, des productions à destination du jeune public, des concerts...

Ainsi, au cours de la soixantaine de représentations proposées d'octobre à juin, les spectateurs pourront applaudir des succès parisiens tels que Demain il fera jour (Michel Fau/Montherlant), Race (Yvan Attal/David Mamet), Des Fleurs Pour Algernon (Grégory Gadebois/Daniel Keyes), Le Père (Hirsch/Zeller), L'étudiante et Monsieur Henri (Roger Dumas/Yvan Calbérac), Voyage au Bout de la Nuit (Jean-François Balmer/Céline). En avant première, Michel Fau dévoilera son Misanthrope, Thomas Fersen et Alex Beaupain se donneront en concert, Philippe Genty proposera Ne m'oublie pas (visuel), Clément Hervieu Léger sa vision de L'Epreuve (Marivaux) avec Audrey Bonnet et Loïc Corbery de la Comédie Française.

Citons encore Bernard Pivot, Carlo Boso, l'Orchestre National d'Ile de France, Moby Dick, Le Joueur d'Echecs, Sonate d'Automne, Et Jamais Nous ne Serons Séparés (après leur passage à l'Oeuvre), Un Bon Petit Diable, Les Fourberies de Scapin, Regardez Mais Ne Touchez Pas !, Les Noces de Figaro... On en oublie.

Le tout à des tarifs bien plus abordables que ceux de la capitale. Voilà qui devrait donner des idées à certains...

Location ouverte à partir du 20 août : 

www.theatremontansier.com

16:41 Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.