Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/09/2013

Petite comédie romantique pour dimanches pluvieux...

Capture d’écran 2013-09-17 à 14.57.21.png

La comédie romantique est un genre qui se fait rare au théâtre. Sans doute parce que des plus délicats à manier. Certains se souviennent peut-être d'une tentative récente et relativement ratée de Gérald Sibleyras ("Une Comédie Romantique" au Montparnasse). On en garde quelques autres en mémoire qui ne convainquirent guère davantage. Au Ciné 13 Théâtre, Anne Bouvier, à qui l'on doit au même endroit la mise en scène de la successful "Liste de mes Envies", se lance dans l'aventure avec "Un Concours de Circonstances". Elle signe là un travail original, gracieux et inspiré, donné par deux interprètes investis et émouvants, en dépit d'un texte de Catherine Verlaguet un peu anecdotique, manquant de consistance. Si le script se tient, sujet, dialogues et situations auraient gagné, au choix,  à être développés, approfondis ou retravaillés. Dommage.

Le pitch n'est pas mauvais. D'un côté Salomon, plaqué par sa compagne parce qu'il est stérile. De l'autre Julie, abandonnée par son mari avec ses deux jumeaux, enceinte d'un autre homme depuis six semaines. En mal de progéniture, le premier passera une annonce pour trouver une moitié avec enfants. La seconde, en quête d'un père pour élever sa tribu, y répondra favorablement. Tout deux s'installeront ensemble pour des raisons "pratiques" avant de tomber amoureux...

De cette partition dont nous avons dit plus haut ce que nous pensions, Méliane Marcaggi et Alban Aumard s'emparent avec finesse et drôlerie, tour à tour acteurs ou narrateurs de leur propre histoire. Evoluant au coeur d'une scénographie évoquant l'enfance, pleine de fantaisie, toute en rondeurs, peuplée de ballons, de bulles, ils se tournent autour, se séduisent, s'enlacent (joli passage dansé), se disputent  avec alacrité. Leurs maladresses nous touchent. Leur complicité fonctionne. Et si le moment n'a rien d'inoubliable, il est plutôt sympathique et l'on pose un regard bienveillant sur ce qui nous est proposé.

Alors pourquoi pas.

Réservez vos places en cliquant ci-contre :  commander_100x30_02.gif

Capture d’écran 2013-09-17 à 14.57.52.png

Photo : William K

Les commentaires sont fermés.