Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/11/2013

FousdeThéâtre TV : Rencontre avec Edouard Signolet pour "La Princesse au Petit Pois"...

Capture d’écran 2013-11-19 à 12.26.12.png

02/11/2013

Au Cirque d'Hiver, les Bouglione se reposent sur leurs lauriers...

Capture d’écran 2013-11-01 à 14.09.32.png

De "Phénoménal", la production 2013-2014 des propriétaires de cet établissement somptueux pourrait bien n'avoir que le titre... Si, comme elle en a l'habitude, l'une des plus anciennes famille de cirque présente un spectacle à la mise en piste incroyablement fluide et léchée, la formule (sur des rails) s'use un peu, et ce qui nous est donné à voir cette année contient pas mal de "remplissage" assez ordinaire, voire anecdotique, pour une infime quantité de numéros véritablement saisissants.

Beaucoup de séquences clownesques, d'abord, à destination des plus jeunes. Sympathiques mais souvent trop longues. Les traditionnels et récurrents intermèdes dansés des "Salto Dancers", désormais bien vus. Comme chaque année, la dernière génération de la dynastie dans une succession de (pas très) grandes illusions. Gentillet. Ou encore les sempiternels  numéros équestres de Joseph puis  Régina Bouglione, jolis mais pas vraiment époustouflants. Et de surcroit parfois mal maîtrisés. 

Plaisante, la présentation des tigres puissants et majestueux d'Hans Suppmeier. Elégants, ces ukrainiens amoureux aux sangles aériennes. Séduisant, ce couple franco-hollandais qui jongle tout en dansant un tango torride. Réussi, ce duo viril de main à main venu d'Italie. Superbe la prestation de Hula Hoop de la rayonnante Romina Micheletty. Brillant, et pour le coup exceptionnel, le travail aux barres parallèles du biélorusse Pasha Voladas...

Moyennement enthousiasmant en revanche, ce numéro de jonglage avec des ballons de foot proposé par une tchèque à la distinction relative, et archi-vue cette roue de la mort colombienne "unique au monde" présentée dans la quasi-totalité des chapiteaux de France et de Navarre...

Bref, nous avons connu meilleur cru, mais enfin l'emballage est soigné (musique live, lumières, transitions...), le moment convainc sans difficulté les enfants, sans déplaire aux parents, et à lui seul l'endroit mérite le déplacement. 

Alors pourquoi pas.

Jusqu'en mars 2014.

Réservez vos places en cliquant ci-contre :  commander_100x30_02.gif

28/10/2013

FousdeThéâtre TV : Sophie Forte chante pour nos enfants...

Capture d’écran 2013-12-07 à 12.03.00.png

A destination du jeune public, la comédienne a déjà écrit les textes de trois albums dont les musiques sont signées Antoine Sahler ( le réjouissant "22h22" à la Pépinière la saison passée, c'était lui !). Au Rive Gauche, elle se produit tous les jours durant les vacances scolaires et chaque mercredi et samedi jusqu'en début d'année prochaine. Dans les images qui suivent, l'artiste nous en dit plus sur les thèmes qu'elle aborde dans ses spectacles, son inspiration... 

Photo : Quentin Haessig

15/10/2013

Déjà les vacances...

AFFICHE Christophe Colomb.jpeg

La Toussaint pointant le bout de son nez, nous nous devons de vous aider à occuper intelligemment votre progéniture. Ainsi, au Vingtième Théâtre, pourrez-vous partager à ses côtés, en chansons, les aventures de Christophe Colomb. Une charmante comédie musicale dotée de beaux moyens (une grosse douzaine d'artistes sur scène dont quatre musiciens live), habilement conçue, aux airs entraînants, qui vous mènera jusqu'en Amérique.

Photo1ChristopheColomb.jpeg

L'histoire démarre à Gênes, alors que notre héros, encore adolescent, se cherche un avenir, peu enthousiaste à l'idée de prendre la succession de son tisserand de père qui n'espère pourtant que cela. Rêvant d'horizons lointains, il se fera embauché comme mousse sur une embarcation. Ce premier voyage confirmera sa vocation et sera le point de départ d'une épopée pleine de rebondissements...

Succinctement résumés, scénarisés et théâtralisés à destination des plus jeunes, les faits historiques sont là. Le spectacle contient par ailleurs tous les ingrédients nécessaires pour capter l'attention. Suspense, méchants, gentils, amitié, amour, trahisons... Sur un ton léger et burlesque. Au coeur d'une scénographie soignée, les artistes dévoilent un beau travail, s'amusant avec rigueur. Posées sur des compositions abouties, les voix sont efficaces. Le jeu aussi (à l'exception de celui de Colomb, un peu raide). L'énergie collective se révèle réjouissante, et le moment passe vite, pour les petits comme pour les grands. 

Jusqu'en décembre.

Tarifs très abordables (9 et 6 euros).

Photo : DR