Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/01/2014

A la télévision cette semaine (11-17 janvier)...

carton diff tv.png

Première diffusion uniquement.

En rouge ce qui a retenu notre attention.

 

Samedi 11 janvier :

-La Troupe à Palmade (Les frères). PARIS PREMIERE 20h40 INEDIT

 

-La Troupe à Palmade (Femmes libérées). PARIS PREMIERE 22h30

 

Dimanche 12 janvier :

-Anthony Kavanagh fait son coming out. COMEDIE 15h55

-Shirley & Dino. COMEDIE 17h25

 

Lundi 13 janvier :

-Les Gérard de la télévision 2014. PARIS PREMIERE 20h55 EN DIRECT

-Le pensionnat Comédie +. COMEDIE 15h25

-Eric Antoine, Mystéric. COMEDIE 20h45

-Le Point Virgule fait Bobino 2013. COMEDIE 22h40

 

Mardi 14 janvier :

-Bonjour Ivresse. FRANCE 4 0h00

-Muriel Robin, au secours. COMEDIE 15h15

 

Mercredi 15 janvier :

-Dix ans de mariage. FRANCE 4 22h10

-Le clan des divorcées. FRANCE 4 23h45

-Fest. Rire Liège 2012. COMEDIE 20h45

-Les caméléons d'Achille. COMEDIE 22h40

 

Jeudi 16 janvier :

-Délit de fuites. COMEDIE 15h20

-Enfin te voilà ! (impros). COMEDIE 20h45

-La scène Comédie +. COMEDIE 22h40

 

Vendredi 17 janvier :

-Les chevaliers du fiel (X2). FRANCE 4 20h45

-Boire, fumer et conduire vite. FRANCE 4 23h40

-Les Nuls, l'émission (X3). COMEDIE 20h45

05:13 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |

08/01/2014

Marie-Armelle Deguy : Arnolphe drolatique d'une "Ecole des Femmes" un brin pâlotte...

critique l'école des femmes catherine anne marie armelle deguy

Ivry encore...

Evoquons aujourd'hui le second volet du diptyque imaginé par Catherine Anne pour sa troupe 100% féminine (lire notre article précédent). La comédienne-dramaturge-metteur en scène signe une version de "L'Ecole des Femmes" appliquée mais inégale, en partie à cause d'une distribution qui dans les rôles masculins pensés par Molière peine davantage à convaincre que dans ceux d'"Agnès" (premier volet de la proposition). Exception faite de la merveilleuse Marie-Armelle Deguy dont l'Arnolphe à la de Funès vaut à lui seul le déplacement. Incroyable prestation, dans l'esprit du théâtre de tréteau, physique à souhait, inventive, teintée d'une réjouissante folie... Coup double, donc, pour cette actrice fascinante et trop discrète à nos yeux, campant avec maestria deux hommes monstrueux, en alternance un mois durant.

critique l'école des femmes catherine anne marie armelle deguy

Quelques lignes pour rappeler l'intrigue, bien connue, illustrant et dénonçant l'insoutenable mainmise de l'homme sur la femme. Pupille d'Arnolphe, isolée du monde depuis son plus jeune âge, presque séquestrée, Agnès ignore tout de la vie et de l'amour. Jusqu'au jour où, sous ses fenêtres, passe le charmant Horace dont elle va s'éprendre, contrariant fortement le dessein d'Arnolphe qui entendait bien l'épouser et en faire une femme obéissante, fidèle (surtout ne pas être cocu !) et soumise. Mais ce dernier aura beau tout tenter pour conserver celle qu'il considère comme sa "propriété", y compris la violence, il n'empêchera pas l'amour de triompher...

La comédie se déroule autour d'un dispositif scénique qui ne nous séduisit pas plus que pour "Agnès" (il s'agit du même, un bloc central rose fade grossièrement dessiné, aux ouvertures multiples, doté d'un escalier pour accéder à son sommet, offrant différents espaces de jeu, intérieurs ou extérieurs). Le rythme est bon. L'efficacité de chaque scène se voit à peu près conservée. Cela pourrait être plus drôle, plus créatif, moins sage, plus oppressant. Mais enfin on entend plutôt bien le texte de Jean-Baptiste Poquelin. Nous retiendrons surtout le célébrissime passage des maximes, pour le coup brillant, au cours duquel Arnolphe couvre Agnès de bandes de tissu et de voiles, l'emmure quasiment vivante, afin qu'on ne devine plus un centimètre carré de sa peau. Image choc. La demoiselle, se décomposant, effrayée, nous bouleverse.

Si du rôle d'Agnès, la talentueuse Morgane Arbez se sort plus qu'honorablement, elle frôle le contresens en début de spectacle, confondant presque naïveté et niaiserie, avant de se reprendre et retrouver la voie du personnage. De son côté Caroline Espaglière, Horace aux amusants airs d'ado, lutte pour nous faire oublier la femme qu'elle est, tout comme Léna Bréban en Chrysalde. Timbres trop aigus, gestes trop délicats, maniérés, pas assez brutaux... Evelyne Istria s'en sort mieux en incarnant Alain, le domestique bourru.

Parce qu'il faut absolument découvrir le travail de Marie-Armelle Deguy, il conviendra de se rendre au Théâtre des Quartiers d'Ivry avant le 2 février.

Réservez vos places en cliquant ci-contre :  commander_100x30_02.gif

critique l'école des femmes catherine anne marie armelle deguy

Photos : Bellamy

07/01/2014

L'emprise parfois abjecte de l'homme sur la femme...

critique agnès catherine anne théâtre des quartiers d'ivry

Au Théâtre des Quartiers d'Ivry, Catherine Anne propose un diptyque composé  d'"Agnès", pièce qu'elle écrivit il y a vingt ans, et de "L'Ecole des Femmes", signée Molière comme chacun sait. Deux oeuvres aux couleurs différentes, visibles ensemble ou séparément, se complétant afin de mettre en lumière l'insupportable, les difficultés du beau sexe à être l'égal du fort, à lui faire face, hier comme aujourd'hui. Deux spectacles donnés dans un décor commun (qui nous emballa guère), portés par neuf comédiennes investies, incarnant personnages masculins et féminins. Hier, nous assistâmes au premier. Globalement juste, percutant, et poignant. 

Agnès. L'histoire d'une femme violée par son père lorsqu'elle était enfant. Plusieurs fois par mois. Quatre années durant. Un père régnant en despot sur sa famille, méprisant, humiliant et battant son épouse, terrorisant sa progéniture. L'histoire d'une adolescente détruite, d'une jeune fille incapable d'aimer sans voir se superposer le visage de son bourreau sur le corps de ses amants. L'histoire d'Agnès, trentenaire devenue avocate, qui se souvient et qui, enfin ce jour-là, semble trouver l'apaisement et l'amour dans les bras d'un homme. Après un long combat.

critique agnès catherine anne théâtre des quartiers d'ivry

Habilement structuré, constitué de flashbacks, d'ellipses, doté de caractères complexes, contenant des dialogues forts, âpres, sans fioriture, des monologues prenants, des situations quelquefois pénibles, mais aussi empreint d'une certaine poésie, l'ouvrage de Catherine Anne se révèle une belle partition, riche, dense, fluide, dont s'emparent intelligemment ses interprètes.

A commencer par l'époustouflante Marie-Armelle Deguy, qui nous réjouit en Madame Jourdain il y a peu aux côtés de François Morel, campant magistralement un épouvantable père incestueux. Quelle puissance, quelle cruauté, quelle perversion, quelle violence, quelle intensité dans le jeu de cette femme à l'allure plutôt frêle, qui nous fait admettre sans broncher son travestissement. Superbe composition, remarquablement maîtrisée. Aussi brillante, Morgane Arbez qui nous embarque au plus profond de l'âme de la jeune Agnès, dévoilant une errance psychologique douloureuse et bouleversante. Impeccable, encore, Léna Bréban sous l'influence de son mari... 

A voir.

Jusqu'au 2 février.

Réservez vos places en cliquant ci-contre :  commander_100x30_02.gif

critique agnès catherine anne théâtre des quartiers d'ivry

Photos : Bellamy

04/01/2014

A la télévision cette semaine (4-10 janvier)...

carton diff tv.png

Première diffusion uniquement.

En rouge ce qui a retenu notre attention.

 

Samedi 4 janvier :

-Foresti Party Bercy. TF1 20h50 INEDIT

 

-Robin des Bois, les coulisses du spectacle. FRANCE 2 23h INEDIT

-J'aime beaucoup ce que vous faites. PARIS PREMIERE 22h25

-Cabaret New Burlesque. PARIS PREMIERE 0h00

 

Dimanche 5 janvier :

-Les français et le rire (doc). FRANCE 5 22h20

-Dix ans de mariage. FRANCE 4 17h

-Le pensionnat Comédie +. COMEDIE 15h50

-Shirley & Dino. COMEDIE 17h20

-Le Bourgeois Gentilhomme (m.e.s. D.Podalydès). TV5 MONDE 21h

 

 

Lundi 6 janvier :

-Le Point Virgule fait Bobino 2013. COMEDIE 20h45

-Olivier de Benoist, très très haut débit. COMEDIE 22h45

 

Mardi 7 janvier :

-Carte blanche à J.Ferrari et A.Tsamère. COMEDIE 15h25

 

Mercredi 8 janvier :

-Le clan des divorcées. FRANCE 4 22h15

-Montreux 2013. FRANCE 4 0h00

-Baptiste Lecaplain et ses potes. COMEDIE 15h30

-Anthony Kavanagh fait son coming out. COMEDIE 20h45

-Virginie Hocq. COMEDIE 22h20

 

Jeudi 9 janvier :

-Sandrine Alexi imite les stars. COMEDIE 15h

-Enfin te voilà ! (Impros). COMEDIE 20h45

-La scène Comédie +. COMEDIE 22h40

 

Vendredi 10 janvier :

-Dita Von Teese au Crazy Horse. PARIS PREMIERE 22h45

-Les chevaliers du fiel (2008). FRANCE 4 20h45

-Fest. Rire Liège 2011. COMEDIE 15h15

-Les Nuls l'émission (X3). COMEDIE 20h45

18:51 Publié dans Diffusions TV, Vidéos | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |